Aller au contenu

Quelles sont les chirurgies possibles pour le visage ?

  • par

Les chirurgies permettent de corriger des traits disgracieux, de lutter contre les effets du vieillissement, de retrouver une harmonie des courbes après un accident ou une maladie.

A qui s’adresse la chirurgie du visage ?

Elle s’adresse à toute personne qui se trouve complexée par ses traits et/ou qui a besoin d’une chirurgie réparatrice. Il n’y a pas d’âge limite. Les mineurs peuvent aussi en bénéficier et cela peut même parfois être pris en charge par la caisse d’assurance maladie. Bien évidement ces derniers devront avoir l’accord des parents. La consultation avec le chirurgien esthétique ne peut avoir lieu sans la présence d’au moins un des deux parents ou responsables légaux.

correction et reduction mammaire

Quelles sont les interventions esthétiques possibles sur le visage ?

L’otoplastie

C’est l’intervention de chirurgie esthétique qui permet de recoller les oreilles.

Cette chirurgie se pratique aussi bien chez l’enfant à partir de l’âge de 7 ans que chez l’adulte. La prise en charge par la CPAM chez l’adulte ne sera possible que s’il est prouvé que le décollement est important et cause de très grands complexes et des souffrances psychiques.

Il ne faut pas hésiter à faire établir un devis à leur envoyer.

La chirurgie du lobe

Un lobe trop long, trop court, amputés à la suite de l’ablation d’une tumeur ou d’une agression, ou fendu en deux à cause du port de boucles d’oreilles peut être source de complexes. Il est possible de bénéficier d’une intervention de chirurgie esthétique. C’est au moment de la première consultation que le patient exprimera ses attentes au chirurgien qui pourra lui proposer une simulation sur ordinateur afin de faciliter la projection. Ces deux interventions se déroulent généralement sous anesthésie locale sauf contre-indication ou âge de l’enfant. Une hospitalisation de quelques heures suffit pour la chirurgie du lobe et à minima une nuit pour l’otoplastie. Les suites opératoires sont simples et les cicatrices peu visibles. Le tarif varie en fonction de l’intervention.

La chirurgie du menton

Composante fondamentale de l’harmonie du visage, il peut être source de très grands complexes. Double, trop carré, fuyant, tombant, proéminent. Il change l’expression du visage et peut faire passer quelqu’un de très gentil pour une brute épaisse.

bloc medecine

Pour corriger un double menton

Une liposuccion peut suffire dans certains cas. La peau du cou est très fine et le temps qui passe ou une prise de poids la détendent très facilement. Parfois un régime amincissant ou la pratique de sport ne vont pas suffire à perdre ce double menton disgracieux. Il faudra ajouter d’autres techniques chirurgicales comme un lifting par exemple à la liposuccion pour arriver à avoir un résultat harmonieux.

Pour corriger un menton trop ou pas assez proéminent

On va pratiquer ce que l’on appelle une génioplastie d’avancement ou de recul.

Avancer un menton fuyant permettra de visuellement corriger l’aspect trop long et à l’inverse le reculer un menton trop proéminant rendra de la douceur à un visage jusqu’alors trop dur. Il se peut que le chirurgien propose en plus de la génioplastie, une profiloplastie. Cette intervention comporte en plus de la génioplastie une rhinoplastie (chirurgie du nez) et une chirurgie du front afin de rendre le visage totalement harmonieux. Lorsque le problème est lié à un problème de mâchoire, c’est un chirurgien maxillo-facial qu’il faudra consulter. La durée d’hospitalisation va dépendre de la prestation, de quelques heures pour une liposuccion à quelques jours pour une profiloplastie. Parfois les mutuelles prennent en charge les frais annexes tels que la chambre seule ou la télévision. Il ne faut pas hésiter à leur fournir le devis que le chirurgien aura établi à la première consultation. Le tarif varie en fonction de la prestation et commence à partir de 2000 euros.

La chirurgie du regard

Son objectif sera de l’embellir, de faire disparaitre les œuvres du temps telles que poches, paupières tombantes ou cernes et cela sans lui faire perdre son expression.

La chirurgie des paupières

La blépharoplastie est une intervention chirurgicale permettant de corriger l’effet « paupière tombante » ou de faire disparaitre les poches et cernes sous les yeux et redonne au regard un aspect jeune et moins fatigué

operation docteur

Il existe deux types de blépharoplastie

Celle de la paupière supérieure qui permet d’alléger le regard en retirant l’excès de peau. Celle de la paupière inférieure pour supprimer les poches et les cernes. C’est une intervention qui est rapide et peut se pratiquer au cabinet du praticien. Les suites opératoires sont minimes, œdèmes ou d’ecchymoses et sont peu douloureuses. Son tarif est compris entre 1500 et 4000 euros.

Le lifting

Intervention la plus connue qui consiste à redonner au visage un aspect pus jeune et dynamique. On peut faire un lifting cervico-facial (cou et visage), un lifting du bas du visage, un lifting temporal. Le lifting cervico-facial permet de retendre sous anesthésie générale la peau du visage et du cou. Des incisons sont pratiquées au niveau du cuir chevelu afin de décoller la peau qui est ensuite retendue comme le sont les muscles faciaux. L’excédent de peau est enlevé avant de recoudre. Celui du bas du visage va permettre de retendre la peau du menton et le temporal de faire disparaitre les rides des yeux et du front.

La chirurgie réparatrice du nez.

Un accident ou l’ablation d’une tumeur peut entrainer l’ablation partielle ou totale du nez qui peut être reconstruit partiellement ou totalement, c’est-à-dire la peau, le cartilage et la muqueuse grâce à des techniques spécifiques. La peau est une greffe prélevée le plus souvent derrière l’oreille. L’intervention se déroule sous anesthésie générale et les suites opératoires sont simples et immédiates. Le tarif varie en fonction de la technique utilisée mais il existe une prise en charge par la sécurité sociale.

La rhinoplastie

Permet de modifier la taille et la forme du nez. Il ne faut pas la confondre avec la septoplastie qui elle concerne la cloison nasale. Les deux peuvent être pratiquées en même temps afin de traiter une obstruction nasale alors que la rhinoplastie pure n’est qu’esthétique. L’intervention dure quelques heures, les suites opératoires peuvent durer plusieurs semaines et les résultats seront visibles au bout de parfois plusieurs mois et seule la rhinoplastie fonctionnelle est prise en charge par l’assurance maladie.

 

pierre passionné mutuelle sante

Je suis pierre, passionné par les avancées médicales et le bien etre. Je vous partage, au travers de ce site, des avis, conseils et l’actualité du secteur. Ces informations ne remplacent aucunement les prescriptions d’un médecin et je vous invite à consulter un professionnel en cas de doute.