Aller au contenu

Quelles solutions pour soigner une mycose des pieds ?

Encore connue sous le nom de « pied d’athlète », la mycose des pieds est une affection des pieds due à une infection fongique ou causée par le développement de certaines bactéries microscopiques. Elle affecte le plus souvent les sportifs, d’où son appellation « pied d’athlète ». La mycose des pieds est très récidivante et peut se propager très rapidement si elle n’est pas traitée le plus tôt possible. Dans cet article, découvrez quelques traitements efficaces contre cette maladie.

Les remèdes naturels contre la mycose des pieds

Il s’agit des solutions basées sur l’utilisation de plantes. Dans le cadre de la mycose des pieds, on distingue principalement les remèdes qui relèvent de la phytothérapie, de l’homéopathie et de l’aromathérapie.

Les traitements par phytothérapie

Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour remédier au problème de mycose au sein des pieds. Parmi celles-ci, les études scientifiques ont permis de découvrir quelques remèdes. Le pied d’athlète étant une maladie dure à cuire, vous pourrez consulter des spécialistes du pied pour bénéficier d’un traitement efficace. En réalité, ceux-ci disposent des connaissances spécifiques pour mieux guérir votre maladie.

Toutefois, il n’est pas interdit d’envisager en parallèle d’autres solutions comme les remèdes ressortant du domaine de la phytothérapie. Il s’agit d’une médecine non conventionnelle qui consiste à exploiter le potentiel des extraits des végétaux pour préparer des médicaments. Ainsi, les experts du domaine sont parvenus à dénicher quelques remèdes à base de plantes qui pourraient vous aider.

A lire également :  D'où vient le "Goût Métallique" ?

En effet, vous pourrez utiliser des extraits de Calendula. Il suffit de badigeonner sa teinture sur l’emplacement précis de l’infection au niveau du pied. L’opération doit être répétée au moins deux fois chaque jour sur une période de trois semaines au minimum. Aussi, vous pourrez recourir au Propolis en observant la même posologie.

Les traitements par homéopathie

En dehors de la phytothérapie, les remèdes homéopathiques s’avèrent également envisageables. L’homéopathie est aussi une forme de médecine non conventionnelle qui peut être envisagée pour renforcer les effets des remèdes phytothérapiques. Bien vrai, ce traitement ne peut aucunement se substituer à celui antifongique. Néanmoins, elle pourrait constituer une aide précieuse.

À cet effet, vous pouvez combiner l’Arcenicum iodatum et la Sepia Officinalis. Toutefois, vous devez adopter la dose recommandée par votre pharmacien. En réalité, cette dose dépend entièrement de la gravité de votre mycose. Il paraît évident que cette dernière puisse prendre une autre tournure grave lorsque la dose prise dépasse la normale.

Les traitements par aromathérapie

L’aromathérapie consiste en l’usage des essences de plantes pour améliorer la santé et le bien-être des personnes. Cette forme de médecine vous propose des huiles essentielles pour soigner la maladie du pied d’athlète. Ce sont de meilleures alternatives recommandées dans le cas où les traitements standards se sont avérés sans effets. Cependant, vous devez respecter au préalable certaines exigences.

En effet, les huiles essentielles sont employées sous réserve de certaines conditions. Il est nécessaire d’adopter certaines mesures d’hygiène durant toute la période du traitement qui est généralement d’un an. Par ailleurs, ce traitement ne peut pas être appliqué à certains profils de personnes. Il s’agit notamment des femmes enceintes ou celles qui allaitent, et les enfants âgés de moins de 12 ans.

A lire également :  Qu'est ce que le CBD ?

Il faudrait également souligner que des effets secondaires pourraient se déclencher au cours de l’usage de ces huiles. Pour prévenir cela et vous assurer d’un traitement efficace, vous pourrez recueillir des conseils auprès d’un spécialiste des pieds. Ce dernier peut aussi vous orienter sur la meilleure qualité d’huile qu’il faut acquérir.

Quelques concoctions quotidiennes

Bien que leurs effets soient ignorés dans certaines circonstances, la soude et le citron constituent également des remèdes naturels contre la mycose des pieds. D’un côté, vous pouvez préparer un mélange d’eau et de bicarbonate de sodium de manière à obtenir à la fin une pâte. Ensuite, vous appliquerez cette dernière sur la partie du pied qui héberge l’infection. Ceci doit être répété deux fois par jour, de préférence le matin et le soir.

D’un autre côté, le citron renferme en majorité de l’acide citrique qui est reconnu pour ses propriétés antifongiques. Il suffit de passer un extrait sur l’ongle ou la partie du pied infecté. Pour plus d’efficacité, vous pourrez mélanger le liquide du citron et le bicarbonate de sodium. Vous appliquerez ensuite la pâte obtenue sur la mycose.

En outre, il est aussi possible d’employer des extraits de pamplemousse qui possède des propriétés antifongiques tout comme le citron. À ce niveau, il suffit de verser quelques gouttes sur le pied et attendre que cela fasse effet.

Enfin, il est possible de prendre certaines mesures pour ne pas être à nouveau victime de la mycose des pieds. Vous devez préférer des chaussures bien aérées à celles trop serrées. S’agissant des modèles, vous pouvez choisir ceux fabriqués en cuir. Il est également conseillé d’entretenir régulièrement vos pieds en les lavant au moyen de produits alcoolisés. Surtout, vous devez privilégier les ongles et les orteils puisqu’il s’agit des points très vulnérables face au pied d’athlète.

A lire également :  Comment les pharmacies de garde nous sauvent la mise
pierre passionné mutuelle sante

Je suis pierre, passionné par les avancées médicales et le bien etre. Je vous partage, au travers de ce site, des avis, conseils et l’actualité du secteur. Ces informations ne remplacent aucunement les prescriptions d’un médecin et je vous invite à consulter un professionnel en cas de doute.