Comment savoir quel médecin est de garde ?

Un numéro de téléphone pour trouver un pédiatre ou un médecin de garde

116 et 117

Il s’agit du nouveau numéro du ministère de la santé pour trouver un médecin de premier recours ou un médecin de garde en dehors des heures d’ouverture normales (à partir de 20 heures le week-end et les jours fériés). Les médecins qui se portent volontaires pour répondre aux appels le font depuis leur bureau ou leur domicile. Ils vous conseillent et vous orientent vers un médecin généraliste ou une maison de retraite, organisent une visite à domicile ou vous font prendre en charge par les services d’urgence. La ligne, en service depuis le 5 avril dans les Pays-de-la-Loire, en Corse et en Normandie, sera étendue à l’ensemble du territoire le 15 janvier 2018 (décret n° 2017-522 du 11.4.17).

Un numéro unique pour toute la France pour désengorger le 15, qui est réservé aux urgences graves.

Quel remboursement si pas médecin traitant ?

Vous ne connaissez pas de médecin traitant, vous ne connaissez pas de médecin d’arrondissement. Vous n’avez jamais eu de médecin d’arrondissement et vous ne savez pas à qui vous adresser.

Vous savez toutefois où doit se faire le remboursement. Vous vous adressez à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de votre secteur. Pour la CPAM, il s’agit d’un remboursement de frais. Les frais sont donc remboursés dans la limite du forfait journalier, ou dans la limite du forfait annuel. Après il faut donner l’ensemble des document à votre mutuelle complémentaire.

médecins

Que faire si frais non remboursés ou remboursés partiellement ?

Vous n’êtes pas satisfait du remboursement de votre CPAM. Vous pouvez prendre contact avec la CPAM et vous pouvez éventuellement vous adresser à la médiation.

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi vous adresser à l’Agence Régionale de Santé.

Si vous décidez de saisir la médiation, vous pouvez demander à être reçu par un médiateur. Si cela est possible, vous pouvez aussi demander qu’une médiation éventuelle soit menée par un médiateur.

Les médecins hospitaliers sont-ils plus qualifiés que les médecins libéraux (de garde) ?

Les médecins libéraux, qui sont au contact direct des patients, connaissent leur spécialité et leur niveau d’expertise, et ils peuvent les recommander pour une consultation. Les médecins hospitaliers ne sont pas soumis à ce type de recommandation. Ils sont libres de prendre les patients qu’ils veulent. Cette liberté permet d’assurer le fonctionnement normal des services dans les hôpitaux, mais elle peut donner lieu à des conflits. Un médecin hospitalier peut refuser de prendre un patient pour des raisons financières, financièrement défavorables, ou pour des raisons politiques.

Plus de la moitié des médecins hospitaliers sont des médecins généralistes. Les autres sont des spécialistes, des anesthésistes, des chirurgiens… Cette prédominance de médecins généralistes n’a rien d’étonnant, car les médecins hospitaliers sont également chargés de former les médecins libéraux pour lesquels ils sont devenus les supérieurs hiérarchiques. Ils leur donnent des cours à l’hôpital et font des visites de contrôle à domicile. Ils font ainsi partie de leur entourage et sont souvent choisis par les médecins libéraux comme confrères.

5/5 - (3 votes)