Aller au contenu

3 conseils indispensables pour mieux gérer son divorce

  • par

La vie d’un couple n’est pas toujours remplie de moments paisibles et agréables. En réalité, il arrive que les conjoints soient confrontés à des disputes et à des moments de conflits qui les poussent souvent à divorcer. Dans de telles circonstances, compte tenu des enjeux, il demeure très difficile de gérer au mieux la situation. Pour ce faire, cet article vous donne 3 conseils efficaces qui vous aideront à mieux passer votre moment de divorce.

Se confier à des professionnels du domaine

Les problèmes de divorce induisent souvent des moments de confusion, de dépression, de stress et de doute au niveau des conjoints. Dans ces phases, il est presque impossible de prendre seul des décisions rationnelles. Si vous souhaitez alors gérer au mieux la situation, la première chose à faire est de vous référer à des professionnels du domaine du couple et de la famille. En faisant appel à de telles personnes ressources, vous pourrez profiter de leur expertise et poser les bonnes actions indispensables pour votre bien-être.

Comme exemple de professionnels, vous pouvez recourir à un médiateur qualifié à Trois-Rivières. Spécialiste des problèmes de couples, de famille et de divorce, ce professionnel pourra vous aider à compléter votre procédure de divorce. De même, durant toute la procédure, il pourra vous aider à décider ou à faire des choix rationnels concernant les enfants, le logement familial et les autres patrimoines. En confiant votre problème de divorce à un professionnel, vous êtes sûr de contrôler favorablement la situation.

A lire également :  L'impact du rétrécissement de l'hippocampe sur le cerveau

Privilégier le divorce par consentement mutuel

La meilleure manière de gérer au mieux son divorce est de choisir une option qui limite au maximum les mésententes. Dans ce cas, la seule option profitable est le divorce par consentement mutuel. À ce niveau, le dialogue ou la discussion est le moyen utilisé pour parvenir à un meilleur accord sur des points tels que la garde des enfants, le partage du patrimoine, la pension alimentaire, etc. Lors de ce processus, il est possible de se faire accompagner par un avocat ou un médiateur.

Bien que le consentement mutuel soit favorable, il n’est pas toujours facile de s’en servir. Pour être sûr que le partenaire sera alors réceptif à cette option, préparez le terrain en mettant par écrit chacune de vos volontés concernant la pension alimentaire, la garde des enfants et autres. De ce fait, lors des échanges, vous pourrez aborder chaque point et écouter les préférences de l’autre. Ainsi, il vous sera plus aisé d’aboutir à un accord profitable pour tous.

Ne pas négliger la question du logement familial

Lors d’un processus de divorce, il existe des facteurs ou des éléments qu’il ne faut jamais négliger. Parmi ces facteurs en question, le logement familial occupe une place de mérite. En effet, le logement est un bien qui sera d’une grande utilité pour les partenaires, surtout pour celui qui a obtenu la garde des enfants. Pour être sûr d’avoir réussi le processus de divorce, tâchez alors de militer pour avoir le logement familial. Sur la question de l’obtention du logement familial, deux (2) cas se présentent.

A lire également :  Quel est le meilleur goût pour une cigarette électronique ?

Le partenaire obtient la garde des enfants

Lorsqu’un partenaire réussit à avoir la garde des enfants, il a plus de chance d’obtenir la maison. En effet, avec des enfants à sa charge, la justice juge bon que le partenaire en question doive disposer du nécessaire pour prendre soin des enfants. Ce qui explique le fait que le logement familial lui soit octroyé. Mais, cela n’est pas toujours une évidence. Si malgré la garde des enfants le partenaire n’a pas le logement, il peut toujours demander une attribution préférentielle.

Le partenaire n’obtient pas la garde des enfants

Si le partenaire ne réussit pas à avoir la garde des enfants, il peut demander une attribution préférentielle pour profiter du logement familial. Outre cela, il peut également faire une convention d’indivision de bien afin de rester copropriétaire avec l’autre partenaire.

Pierre

Je suis pierre, passionné par les avancées médicales et le bien etre. Je vous partage, au travers de ce site, des avis, conseils et l'actualité du secteur. Ces informations ne remplacent aucunement les prescriptions d'un médecin et je vous invite à consulter un professionnel en cas de doute.

pierre passionné mutuelle sante

Je suis pierre, passionné par les avancées médicales et le bien etre. Je vous partage, au travers de ce site, des avis, conseils et l’actualité du secteur. Ces informations ne remplacent aucunement les prescriptions d’un médecin et je vous invite à consulter un professionnel en cas de doute.