Transport

1 - Les transports en commun et alternatifs

Selon l’enquête 2010 "Conditions de vie des étudiants" de l’OVE (Observatoire national de la vie étudiante), les étudiants consacrent près de 15 % de leur budget à leurs déplacements (voir l'enquête 2010), ce qui est loin d’être négligeable …

Pour des raisons qui tiennent à l’économie, et heureusement aussi à votre conscience écologique, vous utilisez principalement les transports en commun.

Il existe donc des tarifs spéciaux pour les étudiants sur les TER et sur les transports en commun. Avec l’apparition du tramway dans les grandes villes, les réseaux SNCF et tramway peuvent être connectés et malgré les résistances administratives, c’est la tendance d’avenir.

D’ores et déjà, les collectivités s’efforcent de coordonner leurs horaires et leurs tarifs. Un titre unique pour le transport des étudiants sur tout le réseau urbain et péri-urbain existe déjà parfois. Consultez notre rubrique « budget » : aides au transport

 

Plan et horaires des transports en commun à : Agen / Albi / Bayonne / Bordeaux / Brive / Limoges / Pau / Tarbes / Toulouse 

 

Focus : vélo en ville !
L’alternative au transport en commun pour les petites distances, c’est évidemment le vélo depuis que les collectivités ont investi dans l’aménagement des infrastructures routières pour permettre le déplacement à vélo dans des conditions de bonne sécurité (pistes cyclables, autorisation des cyclistes sur les voies piétonnisées et dans les couloirs de bus).
Dans le même temps ont été créés des services publics de location de vélos de ville en liaison ou non avec les transports en commun de ville.
Les vélos en libre-service qu’on prend dans une station automatique et qu’on dépose dans une autre connaissent un grand succès.  Il en existe à Bordeaux , à Toulouse, à Pau ou à Bayonne entre autres.

 

Conseil
Si vous utilisez quotidiennement votre vélo comme mode de transport, vous avez évidemment intérêt à avoir le vôtre. Même si vous n'oubliez pas de le sécuriser à votre domicile et dans les lieux où vous le stationnez en ville pour limiter les risques de vol, pensez aussi aux assurances contre le vol.
Considérez aussi la possibilité de vous assurer vous-même contre les accidents que vous subiriez ou que vous causeriez (consultez notre rubrique assurances).