La banque au quotidien

 

En venant étudier en France, vous allez devoir ouvrir un compte bancaire personnel
 
Une carte bancaire internationale n’est pas suffisante pour vivre plus de 3 mois en France. En tant qu’étudiant, vous allez probablement percevoir une aide au logement, être couvert par la Sécurité sociale étudiante,  avoir un job régulier, etc.
 
Un compte bancaire est nécessaire à plusieurs titres : 
 
  • obligation d’avoir un compte personnel pour recevoir les remboursements Sécurité sociale et/ou complémentaires, éventuellement la bourse d’enseignement supérieur, les aides au logement de la CAF etc.

Mais également : 

  • pour avoir des moyens de paiement : chéquier, carte bancaire et retirer des espèces ;
  • déposer son salaire (si vous avez un job en cours d’année) sur son compte (par chèque ou virement)
  • établir différents prélèvements automatiques (loyer, gaz, électricité etc.)
 
Pour régler en France, on utilise comme moyens de paiement
 
  • la carte bancaire à puce pour des achats en magasin 
  • le chèque ou le virement automatique (loyer, facture gaz, électricité, etc.)
  • l’argent en espèces pour régler des petits achats du quotidien (courses, transport, loisirs etc.)
 
 
Comment ouvrir un compte dans une banque ? 

 
Il faut prendre un rendez-vous avec un conseiller dans la banque de votre choix.
Les justificatifs nécessaires à l’ouverture de votre compte sont :
 
  • une pièce d’identité (carte d’identité, passeport) 
  • votre carte de séjour 
  • un justificatif de domicile : quittance de loyer, une facture de gaz ou d’électricité. 
 
Le jour de l’ouverture, vous devrez déposer 15 € minimum sur le compte (souvent offert dans la formule pack étudiant). 
Une fois le compte ouvert, vous recevez en une dizaine de jours vos moyens de paiement : chéquier et carte bancaire.
 
 
En cas de perte ou de vol de votre carte ou de votre chéquier
 
Contactez votre banque au plus vite pour faire opposition. Si la banque est fermée, appelez le numéro indiqué sur votre contrat pour signaler la perte ou le vol. Recontactez la banque le lendemain pour confirmer l’opposition et renvoyer le document signé qu’elle vous aura envoyé.
 
 
Focus : La banque de A à Z

« Compte de dépôt », « débiteur », « découvert autorisé », « taux fixe » … le jargon bancaire  est souvent complexe. Pour connaître les principaux termes financiers et décrypter le discours de votre banquier, consultez ces liens fort utiles qui dressent un lexique complet et très pédagogique.

www.abc-surendettement.com/lexique-bancaire.html
www.lesclesdelabanque.com

 

Partager cet article