La Sécurité sociale

 

Le statut de l'alternant
 

S'il existe deux formes de formation en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation, elles scellent toutes deux un contrat entre l'alternant et l'entreprise qui l'accueille et font de l'alternant un salarié à part entière, qui bénéficie de la même protection sociale que les autres salariés de l'entreprise (Sécurité sociale, aides au logement, assurances chômage…). 
 
  
Ainsi, l'alternant dispose du double statut étudiant et salarié. 
 
 
S'il dispose donc d'une carte étudiant, avec tous les avantages associés, il dépend du régime général de la Sécurité Sociale en tant que salarié.
 

Le saviez-vous ?  
 

La Sécurité sociale prend en charge en moyenne 70 % des dépenses de santé.  Le « reste à charge » peut être remboursé pour tout ou partie par une complémentaire santé.
 

 

Les démarches à effectuer 

 

Deux situations peuvent se présenter : 
 
1) Vous n'avez jamais travaillé
 
Vous devez informer votre caisse d'Assurance Maladie de votre nouvelle situation. 
 
Remplissez le formulaire « Déclaration de changement de situation » et adressez-le à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de votre lieu de résidence accompagné des documents suivants : 
 
  • Une copie de votre contrat d'apprentissage. 
  • Vos bulletins de salaires. 
  • Un relevé d'identité bancaire ou postal. 
  • Un justificatif d'état civil (carte d'identité, passeport, etc.).  
 
 
2) Vous avez déjà travaillé 
 
Vous n'avez aucune démarche particulière à accomplir auprès de votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie.
À l'issue de votre apprentissage, vous bénéficiez du maintien de votre protection sociale pendant un an à compter de la date de fin de votre contrat d'apprentissage. 
 

Partager cet article