Baisse du Livret A

Actualités ville

Ca y est, c’est décidé : la rémunération du Livret A va baisser à partir du 1er février.

 

Il va passer de 2,25 % à 1,75 %. La baisse est importante, mais elle aurait pu être plus conséquente.

 

En effet, le taux de rémunération de ce livret (plafonné à 22 950 euros) dépend à la fois de l’inflation, mais aussi du prix auquel les banques prêtent l’argent.

 

Seulement, l’inflation est restée très basse l’an dernier (guère plus de 1,2 % l’année dernière) et le prix de prêt des banques lui, n’a jamais été aussi haut !

 

Une plus grande baisse du taux de rémunération aurait arrangé les banques, mais le gouvernement ne pouvait se résoudre à descendre en dessous du seuil retenu de 1,75 % et pour cause : le Livret A est souvent la seule forme d'épargne des ménages les plus pauvres.

 

Les fonds alimentés par le livret sont et seront mis à contribution pour d'autres usages comme le logement social, le financement des collectivités locales, Banque publique d'investissement, etc.

 

Le nouveau taux de rémunération devrait permettre de faire face à ces besoins en diminuant en même temps le coût pour les banques.

 

61,6 millions de Livrets A sont ouverts en France, ce qui est considérable. Malgré la faiblesse de ce taux à 1,75 %, il faudra s’attendre à pire début mai, où un autre taux (plus bas) pourrait bien être fixé.

Partager cet article