Asthme et eczéma accentués par les fast-foods

Actualités ville

Selon une étude menée sur 319 000 adolescents âgés de 13 à 14 ans et de 181 000 adolescents âgés de 6 à 7 ans, les enfants qui consomment trois repas de type restauration rapide par semaine sont plus exposés à souffrir d’eczéma, de rhinite allergique et d’asthme (pour 39% des adolescents et 27 % des enfants).

 

En revanche ci ces enfants et adolescents consomment régulièrement des fruits à savoir trois fruits par semaine, les effets seraient moins importants. De ce fait, les fruits permettraient selon les chercheurs de l’université d’Auckland en Nouvelle-Zélande, de diminuer les symptômes d’asthme sévère.

 

En conclusion, se faire plaisir de temps en temps au fast-food n’est pas exclu mais l’abus de ce type de restauration n’est pas sans conséquence…

Partager cet article