Un 29 février en 2016 !

Actualités ville

Un 29 février en 2016 !

365,2422 jours sont nécessaires au cycle terrestre.
Comment adapter notre année de seulement 365 jours à cette réalité ?
Telle fut la question posée bien avant la mise en place de notre calendrier actuel…

 

L’ajout d’une journée intercalaire afin de rattraper le retard pris par l'année civile sur l'année solaire remonte aux Romains.
Nous devons à l'astronome grec Sosigène d'Alexandrie, mandaté par Jules César, l’ajout de cette journée, à l’origine, placée juste avant le 24 février, sixième jour avant les calendes (premier jour) de mars.
Lorsque la méthode latine de décompte des jours fut remplacée par celle que nous connaissons aujourd'hui, ce jour additionnel, le 23 février « bis », fut positionné le 29 du mois de février.

Ainsi, tous les 4 ans, refait surface notre énigmatique 29 février dans une année que l’on qualifie de Bissextile, rétablissant l’adéquation calendrier/cycle terrestre .

 

La minute mathémathique…
Quelle est la règle pour déterminer si une année est bissextile ?
N’importe quelle année, divisible par 4 et non divisible par 100, est une année bissextile : par exemple, 1992, 1996, 2012, 2016, 2020 sont des années bissextiles, tandis que 2013, 2014, 2015 ne le sont pas.
Il existe une exception avec les années divisibles par 100 et pouvant être divisées par 400, qui sont aussi des années bissextiles : par exemple 2000, 2400 … quand 1900, 2100, 2200, elles, n’en sont pas.

Partager cet article